© Copyright June Balthazard

Mathias et la fonte des neiges

10'23, 2014, production HEAD - Genève

Avec : Jasna Kohoutova, Simon Vogt Scholler / Image : Line De Kaenel, Zahra Vargas / Ingénieur son : Jean Bacchetta / Premier assistant : Patrick Seror / Régie : Julie Sando / Accessoires : Alexis Robert / Mixage : Adrien Kessler / Un Film suivi par : Michel Favre, Nicole Borgeat, Denis Jutzeler, Vincent Kappeler, Yaël Bitton, Etienne Curchod, Raphaël Frauenfelder, Britta Rindelaud, Daniel Schweizer, Sandra Ferrara / Remerciements : Nicolas Liengme et le cabinet Liengme, José-Michel Bühler, Doriane Roditi, François Ansermet, Mariama Sylla

Mathias a huit ans et suit une thérapie par le jeu. Y a-t-il un devenir possible parmi les gens de la vraie vie ? Encore faut-il apprendre à sortir de sa grotte. Mathias joue pour de vrai une histoire de vie ou de disparition.

Mathias et la fonte des neiges se composent de cinq saynètes de jeux, qui correspondent à des séances de thérapie, étalées dans le temps. Ce film tourné à huis clos dans le cadre dépouillé d’un cabinet d’analyse, repose sur la capacité de la parole et du geste, de créer des images et de construire des paysages dans l’imaginaire du spectateur. L'actrice est psychothérapeute, le film tourné en lieu réel et certaines scènes improvisées. Cela crée des brèches avec le réel, qui brouillent les pistes entre fiction et documentaire.